26/12/2008

Le bonheur simple comme un sourire

Aujourd'hui, embarquement de toute la famille direction un grand magasin de meuble "bon marché" à la périphérie bruxelloise (qui commence par "I" et se termine par "A").

Et bien, nous n'étions pas les seuls! Entre deux fêtes et période de crise oblige, nous pensions que les porte-feuilles auraient été moins pressés de s'ouvrir et de prendre froid...

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais  à chacune de nos visites, c'est un grand trou dans notre budget. Ce vendredi, nous devions acheter des étagères pour améliorer encore et encore le rangement de la salle de jeux des enfants (un vaste sujet qui méritera bien l'écriture d'un autre message).

Notre budget a été respecté cette fois-ci mais nous n'avons pas encore toutes les étagères (rupture de stock) et nous avons réussi à perdre les croisillons entre les rayons et la caisse (mais ça, nous nous en sommes rendus compte plus tard.) Et puis...une grosse peluche "éléphant "est venue s'ajouter  : ben, oui, elle était trop craquante , un p'tit cadeau pour bébé!

En slalomant entre les gens pour rejoindre la file d'attente aux caisses, j'entends un monsieur dire à sa femme : "Attends, je laisse passer toute la série...". Je me retourne vers lui car je ressens cette phrase sur un ton négatif. Le monsieur plonge alors son regard dans son chariot : il n'assume pas en plus! Si vous saviez, monsieur, comme nous sommes fiers, nous, les parents de ces quatre enfants! Oui, une famille nombreuse, une belle famille nombreuse!

Je croise alors le regard d'une autre cliente : une maman qui porte, comme moi, son bébé sur le ventre grâce à une écharpe de portage. Nos enfants sont biens et nous partageons ce moment de bonheur en commun en se souriant.

Ah ce que j'aime ces moments-là!

23:38 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Hé oui maheureusement les familles nombreuses ne sont pas bien vus partout !
Et je sais ce que je dis puisque j'ai 06 frères et soeurs !!

Écrit par : Vinie | 12/06/2009

Les commentaires sont fermés.