03/02/2009

Remise en forme

Passé  la quarantaine, il est bon d'entretenir son corps. Un peu de sport nous est même recommandé. N'importe quel médecin nous le dirait. Ma femme aussi d'ailleurs...

Elle ne s'est pas privée ces derniers mois pour me vanter les nombreux avantages que j'obtiendrai si je m'y mettais. Par exemple : ma condition  physique serait meilleure, moins de fatigue, plus en forme pour jouer avec les enfants, pour réaliser les nombreux travaux qu'elle me demande de faire, un corps plus musclé. Vous savez ce genre de corps qu'elle aimerait revoir, celui que j'avais au début de notre rencontre. (oh, oui !)

Là, il faut une précision. Mon épouse a comme argument de choc le corps d'Apollon que je devais avoir il y a quelques années. Je sais qu'à l'époque j'étais pas mal. Mais quand même, ses souvenirs sont un peu déformés par le temps (sont-ce vraiment que les souvenirs qui sont déformés ?;-)). Quoi qu'il en soit, sa demande est claire et bien que mes tablettes de chocolats sont toujours là (mais dans l'autre sens), elle ne semble pas les apprécier à leur juste valeur. (je reconnais que c'est très confortable !)

Après de longues réflexions, (de recherches de motivations), de nombreuses prospections dans les différents centres sportifs de la région, j'ai choisi LA discipline sportive qui va me convenir au mieux : le fitness.

Rendez-vous pris avec un entraîneur qualifié, muni de nouvelles chaussures de sport (pour me déplacer plus aisément d'un engin à un autre et donc rentabiliser au maximum les deux heures que je m'accorde), me voilà beau (tu l'es toujours, chéri !), frais et plein de motivation. (les motivations féminines du club ?)

Echauffement avec 20 minutes de vélo : fastoche ! On enchaîne avec différents exercices musculaires : même pas mal. Mes nouvelles chaussures fonctionnent à merveille, je me déplace dans ce centre de fitness avec une facilité déconcertante. On termine par un peu de cardio et quelques étirements pour tout remettre en place. Bilan : toujours même pas mal, à quand la prochaine séance ?

De retour à la maison, tout va bien, juste un peu fatigué par ma journée de travail, le sport n'est que secondaire à ma fatigue.

Le lendemain matin ... Catastrophe ! J'ai mal partout, le bilan est ahurissant. En fait, si je veux être honnète avec moi-même, hier à l'entraînement, je me suis rendu compte de l'étendue du désastre d'Apollon. Il est rouillé, le réveil est douloureux. (pauvre petit mari, il faut souffrir pour être beau disait quelqu'un...)

Qu'à cela ne tienne, j'y retourne encore cette semaine et tant pis si ça tire un peu à droite et à gauche .(ça yest, tu vas réclamer des massages?!) La remise en forme passera par une période un tantinet difficile. Et même si je dois m'accrocher j'y arriverais car je le vaux bien. (ah, ça, oui alors !!!)

21:57 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.