07/06/2009

Ca me manque...

...ce petit passage par le blog en fin de journée, histoire de déposer les bons et moins bons moments, de faire le point et de repartir vers une autre journée.

Depuis à peu près deux mois, je ne me retrouve plus ! Où suis-je ? ;-)

Je crois que je suis dans le tourbillon de relations difficiles avec bonhommet "sénior". Du haut de ses 9 ans tout frais, il nous en fait voir de toutes les couleurs ! Il nous met surtout face à nos manques, nos erreurs, nos difficultés d'adultes, nos côtés d'enfant mal soignés.

Ces changements, ces affrontements sont violents car plein de colères, d'épuisement, de lassitude, de cris et de gestes déplacés parfois.

Nous travaillons tous les trois à une meilleure communication pour une relation plus sereine. Car dans ces moments-là, c'est toute la famille qui vibre sur le même diapason.

Heureusement, nous gardons, tous les six, le besoin d'être ensemble. Alors au risque de ne pas être compris, nous gardons pour nous les jours de congé. Avec pour conséquences, de trop long moments sans visites aux grands-parents ou aux amis.

C'est aussi la fin d'année scolaire, bientôt les vacances pour nous tous. La fatigue se fait sentir chez chacun et un très grand besoin de soleil !

En attendant qu'il réchauffe notre peau, nous veillons à ce qu'il réchauffe nos coeurs. La bonne résolution du jour est de remettre en place ce petit moment à l'heure du coucher : que chacun puisse dire à l'autre un moment qu'il a apprécié avec lui.

Essayez et vous verrez : nous n'avons pas toujours conscience de ce que l'autre a aimé de nous. Le partager est un p'tit moment de bonheur qui apaise et réchauffe le coeur.

Un peu comme j'aime partager sur ce blog...alors à très bientôt !

22:26 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

...ton désarroi me touche et me renvoie aux moments conflictuels où je perds confiance en ma capacité à maintenir la communication au-delà du conflit (je capitule bien souvent en espérant que l'orage passe ou le découragement me rend pessimiste et fataliste )!
Même si vous traversez des moments d'incertitudes, de confrontations et d'incompréhensions, je suis frappée par ta capacité à "maintenir le cap ensemble", tous les 6, envers et contre tout!
Je vous sens si soudés que chez vous, le mot "famille" prend tout son sens.

Écrit par : Laurence | 10/06/2009

MERCI ! ;-)

Écrit par : lovewriter | 10/06/2009

A très vite je l'espère !

Écrit par : Vinie | 12/06/2009

Les commentaires sont fermés.