15/09/2009

Une drôle de punition...

Je vous l'avais dit : vigilance de rigueur surtout pour ma fille de 7 ans !!! 

C'est presque l'interrogatoire tous les soirs pour savoir comment s'est passée la journée...

Les premiers jours, Madame rouspètait via ma fille sur la farde de cette dernière. Suivant la liste fournie par le professeur, il fallait une farde de 4 cm de largeur avec un levier.

Prônant l'écologie, le non-gaspillage et pensant à mon porte-feuille, j'ai dit à ma fille qu'elle garderait  les deux classeurs de l'année dernière (qui ont bien les 4cm demandés). En prime, elle a quand même eu toutes mes félicitations pour le soin apporté à toutes ses affaires et a reçu un petit cadeau. (Par opposition à bonhommet sénior qui m'avait montré une trousse vidée de tout son contenu ...)

Ces jolis classeurs n'ont malheureusement pas le dit-levier mais bien les deux anneaux réclamés par le professeur de l'année précédente...(ne pourraient-ils pas tous penser à se consulter ? ;-))

De mon côté, je tenais bon, répétant à ma fille le même discours.

De l'autre côté, madame Z tenait bon aussi. Si bien, que les jours passant, ma fille me répètaient les dires de sa maîtresse avec de plus en plus de convictions et surtout de plus en plus de larmes aux yeux : madame n'était pas contente !

Via le journal de classe, j'ai donc réexpliqué à madame tout ce que je viens de vous écrire en précisant que nous n'envisagions pas d'en acheter un autre. Mais nous restions à son entière disposition si elle souhaitait nous en parler.

Réponse textuelle de Madame : "pas besoin d'en acheter, il y en a à l'école."

En effet, ma fille est revenue avec les beaux classeurs tous neufs... J'attends avec impatience la réunion des parents de ce vendredi pour connaître le pourquoi de pareilles exigences. A moins que cela ne fasse moins de bruit ? ;-)

Un autre jour, ma fille me raconte que madame s'est fâchée sur elle. En effet, elle a cassé une loupe. Ma fille me raconte que l'accident s'est produit lors du passage de mains en mains avec un autre élève. Mais c'est elle qui s'est fait "en..."... Vous imaginez ces enfants cassant volontairement cet objet ? Moi pas !

Hier, ma fille me dit qu'elle a eu une punition.

Moi : -"Et que s'était-il passé ?"

Elle : -"J'avais oublié mon livre "La rentrée des mamans" (tiens, cela me dit quelque chose...:-))

Moi : -"Quelle était la punition ?"

Elle : " Je ne pouvais pas aller en récréation. Alors, quand c'était l'heure, j'ai attendu. Madame m'a dit : "qu 'est-ce que tu fais ici ?" (ouais, elle avait oublié...). Puis elle m'a dit que je devais nettoyer les frotteurs. Trop cooool comme punition ! (elle a un grand sourire !) Mais je n'ai rien dit, j'ai fait ma tête de boudeuse (elle mime et je confirme) et je l'ai fait !"

Toi, ma fille, t'es un sacré numéro ! Est-ce que je dois encore me faire du soucis ? ;-)

 

 

 

 

22:18 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.