19/09/2009

Qu'est-ce que tu dis ?

Nous nous trouvions tous les six au rez-de-chaussée. Il fallait gérer les pleurnicheries de bébé qui semblait mal réveillé, les bêtises de l'un, les devoirs de l'autre et la préparation du repas.

Il y avait sutout un fond bruyant qui devenait exaspérant.

Arrive bonhommet sénior : du fond de la pièce, il nous parle mais nous ne comprenons rien. Nous lui faisons savoir. Il répète la même phrase incompréhensible .

Toujours rien compris...

Il répète et son ton devient plus énervé, il parle plus fort.

Oui, mais je ne comprends toujours pas. Alors, je prends le même air que lui, le même ton et lui baraguine une phrase tout en me dirigeant d'un pas rapide et excédée vers lui.

Et là, je comprends enfin : il y a un monsieur à la porte qui vend les calendriers des pompiers !!!

La porte du salon donnant dans le hall est grande ouverte : oui, le monsieur a tout entendu !!!! ;-(((

Heu ... c'est mon homme qui a accueilli le monsieur...

Commentaire du pompier hilare : "Je vous dérange, peut-être ?"

;-))))

21:41 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.