13/02/2011

Tout est relatif...

Jeudi dernier, je vais chercher ma grande fille à la sortie de l'école.

Dans la voiture qui nous ramenait à la maison, elle me dit :

- "Aujourd'hui, j'ai vécu la pire journée de ma vie !"

Gloups ! Mon coeur de maman se retourne. Mon esprit de maman poule se met à fonctionner à cent à l'heure. Il lui est arrivé quelque chose de grave !

Et par ordre d'importance, je pense à :

- une agression physique à l'école ? Non, elle a l'air saine et sauve.

- une violente altercation verbale entre élèves ? Ce genre de blessures restent invisibles et cicatrisent difficilement...

- un différent avec un professeur à cause de très mauvaises notes ? Non, son bulletin était très bon à Noël.

- une dispute avec sa meilleure amie ? Non, elle serait en larmes...

- une honte monumentale devant tous les élèves de l'école ?

- la perte d'un objet auquel elle tenait ? Son cartable ? Non, quand même pas...

- ...

Bon ,alors, il me faut briser ce silence qui devient pesant.  De ma voix la plus douce (afin de la mettre la plus en confiance), j'ose la question fatidique :

- "Mais que s'est-il donc passé, ma chérie ?"

Réponse directe de ma grande :

- " Je suis partie à l'école sans mon gsm !"

 

No comment !

;-)))

 

            

             

00:05 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.