26/02/2011

Ma fidèle amie

Bientôt 7 ans que tu partages ma vie, notre vie de famille.

Ton arrivée chez nous a commencé par un voyage en voiture et ton repas remis sur mes genoux...

Et puis cela a été ton éducation jour après jour. Des moments où je baissais les bras en voyant "ces grands" nous narguant : eux, si en symbiose deux à deux, et nous, encore mal "emboîtés", en manque de connaissance mutuelle.

Des moments de fierté où nous avons franchi le cap et cotoyé les "grands" : nous étions enfin un couple : maître-chien. Une connivence qui se fait d'un geste, d'un regard, d'un mot, d'une caresse.

Quel plaisir j'ai à te voir courir autour de la table de la cuisine, ton jouet en gueule et un enfant qui court derrrière toi... Tu es si douce avec eux.

Avec mon homme, tu réagis diféremment. C'est lui, le chef hors de la maison ; tu réagis plus facilement à ses ordres. Mais ailleurs...c'est moi !

Ces premières expériences avec toi étaient mes premières leçons d'éducation puisque mes premiers compagnons étaient âgés quand je les ai adopté. Avec toi, j'ai aussi appris la patience. Et puis, je t'ai laissé certaines façons bien à toi d'obéir : tu reviens parfois au rappel après avoir vérifié par toi même la raison de cet ordre ( et surtout si il n'y a pas de lapin ou oiseau dans les parages)..., tu es "aux pieds" à quelques trente centimètres devant moi... mais tout cela nous correspond bien ! ;-)

Et puis ces derniers mois, un rêve qui se réalise : travailler avec mon chien. Les activités proposées aux personnes handicapées avec ton aide sont un succès. (http://www.activ'dog.be). Nous voilà maintenant proposant trois séances par semaine. Je suis fière de ce que tu réalises auprès d'elles, de ce que tu leur donnes, de notre duo. Je suis heureuse d'être à l'origine de ce projet dans l'institution.

Ce travail est une occasion de passer plus de temps ensemble et de renforcer ces liens si difficiles à comprendre pour ceux qui n'aiment pas les chiens.

Mais l'amie fidèle, c'est bien toi ! Toujours là à m'accueillir, heureuse de me voir, me faisant la fête même si je ne réponds pas à cet accueil. Un être de qui je devrai apprendre à ne pas être rancunière.

Aujourd'hui, je voulais te rendre hommage, communiquer toute ma reconnaissance. Te faire sentir à quel point tu fais partie de ma vie dans la case "meilleure amie". Une amitié un peu particulière certes parce qu'à quattre pattes, au nez mouillé, pleine de poils et avec un regard qui en dit long...

Alors cette petite boule que la vétérinaire va t'enlever ce jeudi, j'espère de tout mon coeur qu'elle sera bénine...

Il nous en reste encore des chemins à parcourir !

 

20110223 007d.jpg

 

 

 

23:35 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ouf, c'était bénin. J'en connais qui seront contents de te retrouver en activité dès la semaine prochaine !!!

Écrit par : lovewriter | 16/03/2011

Les commentaires sont fermés.