26/04/2011

C'est bon !

Notre bonhommet junior grandit et, avec lui,  les subtilités du langage...

A table, il y a quelques jours, il m'interpelle pour la "x" ème fois.

Cette fois-là, il me tend une... crotte de nez  (désolée, la vie avec des enfants, c'est parfois cela aussi ...;-)) ) dont il ne sait quoi faire !!!

Je lui réponds :

- " Hé, c'est bon, hein, maintenant ! "

Et lui, très sérieusement, me dit :

- "Non, c'est pas bon, beurk ! "

;-)

12:28 Écrit par Love writer dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

10/04/2011

Pour être la première...

... à souhaiter un joyeux anniversaire à son frère, mon aînée avait prévenue : elle avait son idée. Et je n'étais pas "pour", je le lui avais dit.

L'entente entre mes deux aînés n'est pas au beau fixe, ces temps-ci. Mon fils essaye de prendre sa place, ma fille protège la sienne. Sans arrêt, ils se cherchent, se dénigrent, s'ennuyent.

Et pourtant, ils s'aiment ! Ils ont besoin l'un de l'autre mais ne savent pas se le monter, ne se laissent pas le montrer.

Alors, vendredi matin, jour des 11 ans de notre bonhommet, notre fille a mis son réveil à ... minuit ! Et elle a souhaité un joyeux anniversaire à son "petit" frère chéri ! (si je n'étais pas encore réveillée à cette heure-là, je ne l'aurai pas cru !)

Heureusement, notre fils a répondu et s'est rendormi.

Le lendemain, il en avait aucun souvenir ! ;-)

 

20110408- anniversaire Sascha 11 ans 004dd.jpg

 

 

22:22 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

07/04/2011

Les bons mots

De temps en temps, faire une petite course juste avec les grands, c'est chouette.

Eux aussi, ils avaient l'air d'apprécier (bonhommet sénior et la princesse) car ils se sont empressés de me prendre par la main, tous les deux. Ce qui n'arrive pas souvent, l'une d'entre elle étant généralement squattée par leur petit frère...

Etre entre "grands", c'est l'occasion de se parler différemment, d'en savoir un peu plus sur eux sans être interrompus par le petit dernier. Et d'entendre de drôles de réaction...

Dans l'un des magasins de notre village, nous étions servis par un charmant jeune homme de moins de vingt ans, aux ongles vernis, à la gestuelle un peu efféminée et à la mèche de cheveux qu'il remet délicatement. Nos courses achevées, la porte automatique pas encore refermée, ma petite dernière m'interroge :

- "C'était un garçon manqué ou une fille manquée ?"

J'ai espéré que le jeune homme en question n'ai pas entendu ma fille même si elle ne se moquait nullement. Son regard d'enfant avait juste du mal à mettre la réalité de la vie dans une case définie.

J'ai trouvé qu'elle avait eu une jolie façon de l'exprimer. ;-)

22:29 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

01/04/2011

Eue !

En rentrant de l'école, ma p'tie princesse m'annonce que j'ai encore des contrôles à signer. Ok, je prends note.

Elle me dit aussi qu'elle est revenue avec toutes ses fardes pour travailler ! Waouw, du haut de ses presque 9 ans, là voilà, pleine d'initiatives, prête à travailler pour le petit retard pris en "problème". (Entre nous, cela ne m'étonne pas : elle est tellement dans son p'tit monde que la réalité des problèmes décrits lui passe au-dessus de la tête ! ;-))

La soirée se passe et puis, au moment du coucher, elle arrive avec le fameux résultat à signer. Je sens de la gêne. N'étant pas disponible à ce moment, je la fais attendre.

Je la retrouve plus tard, le fameux papier caché derrière la bande dessinée. Je me suis préparée : je ne vais pas m'énerver et faire preuve de psychologie.

- " Alors, ce contrôle ?"

- " Euh.." et elle me tent un papier où je vois d'abord en gros bic rouge  "Que se passe-t-il ?"

Plus haut, mes yeux se posent sur la note...

0,5/10 !!!!

Je ne dis rien et vais voir le détail de ses fautes : des soustractions à trois chiffres qu'elle ne semble pas avoir comprises du tout !

De ma voix la plus douce, je lui fait remarquer que cela semble être compliqué pour elle et que nous allons revoir cela ce week-end.

Elle me fait "oui" de la tête et je l'embrasse pour lui souhaiter une bonne nuit.

Et là, j'entends :

- "On est quel jour, maman ?"

- " .... !!!! "

Zut et flûte ! Au dernier moment, voilà qu'elle réussit à m'avoir ! Elle a tout orchestré de main de maître ! De la date du contrôle à l'écriture du professeur, elle n'a rien laissé au hasard !

Bravo, ma chérie ! 1-0. Attends l'année prochaine ! ;-))

20110401- poisson d'avril 026d.jpg

20110401- poisson d'avril 027d.jpg

20110401- poisson d'avril 028d.jpg

20110401- poisson d'avril 029d.jpg

20110401- poisson d'avril 030d.jpg

22:29 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3)