28/09/2011

Un vent d'été...

Celui qui amène une douce chaleur...

La vraie : celle du coeur !

2011-08-28 20110827- vacances Dordogne2d.jpg

 

22:35 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

24/09/2011

Première fois de ma vie !

Il y a 15 jours, c'était la première fois de ma vie que je voyais un arc-en-ciel en entier !

Un moment magique partagé en famille au bord de la route...

Vous l'avez vu, dites ?

015d.jpg

014d.jpg

013d.jpg

 

21:26 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

22/09/2011

A l'eau, oui ?

Mon dernier post mettait tout le monde à l'eau. Aujourd'hui, ce sont quelques rêves, projets, illusions, valeurs, ...qui coulent.

Je vais tout de suite relativiser : il ne s'agit pas de mauvaises nouvelles quand à nous 6 . Nous sommes en bonne santé, nous avons un toit, un boulot chacun et l'amour nous unit toujours.

Sur cette base flottante, nous avons des projets, des rêves, des envies. Poussés au gré de nos valeurs, nous naviguons. (cfr post du 10/09/2010 "Bon anniversaire à notre amour")

Certaines tempêtes m'ont appris à prendre soin de moi. Je souhaite continuer à me former : tellement de choses m'intéressent ! Je voudrais me perfectionner en langage des signes et être peut-être un jour interprète, j'aimerais approfondir mes connaissances en psychomotricité, je souhaiterai ajouter la thérapie aux activités avec mon chien, j'ai envie de continuer à me former sur la manière d'aborder la sexualité aux enfants ou aux personnes handicapées.

Beaucoup de facettes qui se rejoignent toutes : l'aide à la personne dans son corps.  En voilà un projet à long terme. Un projet qui motive ma demande d'augmentation de temps de travail. Je suis à temps partiel depuis mon premier enfant. Depuis deux ans, nos conditions financières m'obligent à faire cette demande. Pas facile de savoir mon petit dernier à la garderie chaque jour, de l'y laisser aussi pour quelques minutes le matin parfois. Quelques minutes... mais son frère et ses soeurs n'ont pas connu cela. J'étais présent pour eux chaque jour. Mon mari et moi voulions des enfants mais nous voulions être là pour eux, ne pas devoir les laisser tôt le matin et les récupérer tard le soir. Nous avons préféré les moments en famille aux travaux dans la maison.

Aujourd'hui, ces valeurs n'ont pas changé. Même à temps plein et avec des horaires irréguliers, la vie s'organise pour nous laisser ces temps ensemble. Bien sûr, pour les enfants, ce n'est pas toujours facile de comprendre ces choix. Ils auraient aimé faire des activités pendant la semaine, ils participent uniquement aux mouvements de jeunesse le samedi. Mais sont-ils plus malheureux pour autant ?

J'ai le sentiment que voir leurs parents heureux remplit leurs coeurs. Mon mari et moi avons des métiers que nous aimons et qui nous épanouissent.

Dans ce désir d'être "bien" pour pouvoir être "bien" avec eux, je m'étais mise à imaginer des choses positives dans les changements imposés dans mon travail. Ben oui, je pouvais toujours rêver ! En 20 ans de métier, je suis pourtant très méfiante. Mais aujourd'hui, je suis aussi convaincue que les choses n'arrivent pas par hasard dans ma vie. Alors, je me suis dit que cela pouvait être une bonne chose, peut-être... Un CDI qui se libère me permettrait de faire une demande de 1/5 temps crédit-temps et de commencer la formation en psychomotricité. Me voilà motivée pour accepter les inconvénients du travail temps plein.

Mais adieu, veau, vache, cochon.... ou plutôt pour être dans le thème : adieu poisson rouge, espadon et dauphin, bonjour requin ! La direction supprime le poste à remplacer, elle ouvre un autre poste pour lequel je ne suis pas destinée dans la nouvelle réoganisation. Alors, que faire ? Changer de direction et me mettre à dos une grosse partie de l'équipe, aller contre mes attentes, prendre la place d'une autre qui n'a aucun CDI  pour que les finances soient meilleures ? Ou bien ne rien dire et rester moi-même : quelqu'un qui ne marchera pas sur les autres pour avoir un "bonni ", qui ne se bat pas des coudes pour avoir sa place (je ne dirai peut-être pas cela si c'était pour nourrir ma famille).

Alors dans ces cas-là, c'est sûr, me direz-vous, pas besoin de râler. "A voluta bicycletta, pedale ! " me disait ma tante vivant en Italie : "tu as voulu une bicyclette, alors maintenant, pédale ! "

J'aurai aimé des choses plus simples, que la direction fasse des choix de réorganisation plus justes, qu'elles ne suppriment pas des postes importants. Il y aurait enore tant à dire au sujet de mon travail. J'ai le coeur gros depuis longtemps. Je vous en parlerai peut-être un jour.

En attendant la décision de la direction prévue pour jeudi prochain, la veille de mon anniversaire, je vais essayer de voir dans ce changement de projet ce que je dois y voir...

Un plongeon vers ...

 

20110827- vacances Dordogne 559d.jpg

 

22:11 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

15/09/2011

Tous à l'eau !

Pendant nos vacances, nous avons goûté aux joies de l'eau sous toutes ses formes !!! (mais heureusement très peu de pluie ;-))

 

 

Montage eaudd.jpg

 

21:41 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

30/08/2011

Sur la route des vacances...

20110827- vacances Dordogne 243d.jpg

                                           nous avons vu des choses insolites.

20110827- vacances Dordogne 035d.jpg

                                           ou encore tracter sa voiture...

20110827- vacances Dordogne 036d.jpg

                            Des haltes que nous n'avons pas faites et pour cause ;-)

20110827- vacances Dordogne 034d.jpg

                                     D'autres qui étaient bien tentantes...

20110827- vacances Dordogne 029d.jpg

                                                   Pour arriver là-bas...

20110827- vacances Dordogne 038d.jpg

20110827- vacances Dordogne 197d.jpg

22:02 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)

28/07/2011

Un vécu qui n'a pas d'âge...

- "Maman, moi, j'étais dans ton ventre."

- " Oui, mon chéri."

- "Hum...ça faisait mal !"

- " ?... Mais non, tu y étais bien  ! "

- " Si, ça faisait mal au cou !"

- "... (je réfléchis un instant) Ah oui, à huit mois, tu étais mal mis avec ta tête... (je réfléchis encore)

Mais oui, c'est vrai ! Quand tu es sorti, tu avais le cordon tourné deux fois autour du cou !"

 

Cette conversation au repas de ce soir s'est faite avec mon petit bonhomme de... trois ans ! Un instant magique : son papa, lui et moi revivions ses premières minutes de vie mais avec un vécu dont il n'était pas sensé se souvenir... Il y a parfois des anges qui parlent...

 

20110726- anniversaire Noha 3 ans (18)d.jpg

 

21:24 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1)

26/07/2011

Trois ans !

de notre "petit" dernier !

20110726- camp sur site jour 2 071dd.jpg

21:04 Écrit par Love writer dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0)